mercredi 5 décembre 2012

V/A Je reviendrais! Tape 86 (L.D.)



Vous êtes en train d'assister à une première sur PNMT, puisque le rip que je vous propose aujourd'hui n'est pas de moi.  Je ne dis pas que de temps en temps, je ne mettais pas un lien dont je n'étais pas l'auteur histoire de complémenter l'article, quitte à fabriquer le lien moi  même avec un disque ou une démo que j'avais trouvé ailleurs que dans mes rayons. Mais là, c'est la première fois que je vous propose un lien qu'un lecteur de PNMT m'a envoyé, et je vous prierai d'applaudir très chaleureusement Yves puisque quand je lui ai demandé si je pouvais en faire profiter tout le monde, il m'a répondu que bien sûr, c'était évident. J'aime cette interactivité et cet esprit de partage.
On va donc rester dans la compile française de type internationale appartenant à la famille Gogolmax/Kratagus. Pour une fois le mec à l'origine de la compile n'est pas un membre de Skorbut molotov mais Docteur destroy en personne. Il y a un site sur le groupe et on y apprends entre autre que Docteur destroy a joué dans MST avant de se lancer dans son projet solo. J'aime bien ce qu'il faisait au début, ça me rappelle un peu Final blast. C'est sans doute le son de la boite à rythmes et la reverb sur la gratte. Mais il y a un petit quelque chose dans les lignes de basse aussi. Je pourrais pas vous affirmer que Gilles (puisque c'est son prénom) faisait tout tout seul, en tous cas par la suite, il a été rejoint par un batteur, un bassiste et par Sapu le chanteur des garçons bouchers et BBdoc. Dans la séquence ragots, je vous invite à lire ceci si vous voulez savoir ce qu'est devenu le dit Sapu.
La compile est assez éclectique et rappelle autant les compiles Gogolmax que les compiles Fraggle.On ne trouve que 8 groupes dessus, 4 français, 3 étrangers et un indéfini. Bien sûr en français, le docteur ne pouvait pas se permettre de ne pas se mettre. Malheureusement, il y en a qu'un morceau, les fous (dont il existe une version par MST dispo sur la compile Fight and fuck Pasqua) qui est déjà sur la compile Cornettos pour dégonflés. Les morceaux d'Offensive viennent d'une démo dont certains morceaux ont ensuite été pressé en vinyle, et devinez quoi? On en a déjà parlé ici. Les autres groupes français, In vitro et Les prophètes du désastre n'ont vraiment rien de remarquable, ce qui nous empêche pas d'apprécier quand même!
Coté étranger, ça vient en partie de l'autre versant des pyrénées avec un groupe espagnol et un groupe basque, Anti-dogmatikss et Tijuana in blue. A moins que les deux groupes soient basques ou espagnols, ou basques et espagnols? Je sais pas et je m'en fous!
Pinochet boys eux venaient du Chili et s'appelaient en fait Los prisonieros. C'est ce que m'a affirmé Yves, mais j'ai trouvé aucune information qui confirme ça.
Le groupe d'origine inconnue (il est surement français voir parisien), c'est Saxawhaman et vu que c'est du ska/reggae, ne vous précipitez pas pour me donner des infos dessus.
A noter que la compile se nomme Je reviendrais avec un s.
Encore une fois merci Yves et si de votre coté, vous avez envie de partager des vieilles cassettes avec nous, n'hésitez pas une seconde!

V/A Je reviendrais! Tape 86 (24 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 137,5MB)
 

21 commentaires:

Original Roots Reminder a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Harold a dit…

Eh Bien un grand merci à Yves alors ..... +1

Anonyme a dit…

Merci m'sieur !
(et à Yves aussi)
R.

Anonyme a dit…

Merci à Yves et Jean-Marc et pour Saxawhaman...nan j'déconne...!
Jano

Anonyme a dit…

merki! j adore!

Anonyme a dit…

seul anti/dogmatiks sort du lot, dommage que le son de cette cassette soit aussi crade. on se demande ce que ça fout au milleu, les autres groupes sont tellement mieux. je ne vais garder que le français car le reste c'est nul.

http://kittys-at-war.blogspot.fr/ a dit…

Comment expliquer le retour de la K7 ?

jolicoeur a dit…

De rien les gars.
Anonyme...

Le retour de la k7... Ah ça, je me l'explique pas du tout! C'était pas très pratique les cassettes. Et le son était pas géniales, beaucoup de souffle, et les reproductions multiples. L'avantage, c'était juste qu'on pouvait faire des copies c'est tout, et encore il fallait avoir le matos qui coutait cher. Alors que maintenant ça va si bien de recopier un cdr. C'est peut être justement ça, c'est que ça va trop bien le cdr. Bref, je comprends pas!

Anonyme a dit…

le retour de la k7 c'est sans doute pour faire old school, parceque niveau prix de productions c'est pas plus rentable, et la durée de vie est plus courte je trouve...m'enfin, c'est la mode du moment...rien de mieux qu'une bonne vielle galette !!
jano

Anonyme a dit…

salut Jean-Marc, serais-t-il possible d'avoir un nouveau lien pour le EP d'Asta kask "Plikten framfor allt" STP ? merci.

laurent a dit…

Le reste, comparé au Français, est toujours nul, n'est-il pas?

http://www.leparisien.fr/politique/une-mannequin-russe-sur-l-affiche-du-fn-08-12-2012-2391137.php

Le retour de la K7 cependant, s'explique.
Oui la cassette c'était pas toujours pratique : c'était petit, les boîtiers se cassaient sans arrêt, il fallait rembobiner, chercher deux heures pour retrouver une chanson de 45 secondes et les trois quarts des bandes se faisaient bouffer par le lecteur. Chez moi le choix se faisait en fonction de l'offre et du prix : le CD quand j'avais des thunes (rarement), le 33 tours quand je le trouvais, et la K7 quand j'étais fauché et que je pouvais la faucher (assez souvent jusqu'à ce que je me fasse prendre au Cora de Moulins-Les-Metz en compagnie de ma mère).
Nonobstant ces inconvénients, aujourd'hui on achète sa cassette, son vinyle ou son CD, ça fait vachement vintage sur ses étagères. Et à l'usage? On s'en fout, on a les mp3 pour ça! Je suis étonné qu'on n'ait pas encore assisté au grand retour des 8-Track, d'ailleurs chez nous ça serait même une découverte. C'est devenu un format culte mais niveau pratique ça avait l'air bien merdique, et je parle même pas du côté esthétique.
J'achète pas mal de K7 en ce moment, c'est moins cher qu'un 7", si on les stocke pas dans un frigo ou sous l'évier ça dure quand même très longtemps (plus de 20 ans facile d'après mon expérience) et le son n'a rien à envier aux CDs (ne parlons pas des mp3).
Où je voulais en venir avec tout ça? J'ai oublié, je reviendrai.

Au fait : merci Yves!

jolicoeur a dit…

Je trouve quand même que le son de la k7 est nettement moins bien que celui du cd ou du vinyle. C'est sûr que le moins, c'est la bande! J'ai un truc comme ça, mais j'ai jamais trouvé de bande punk. De la musique classique oui, mais pas du punk ou même de rock...
En fait tes arguments sont bons Laurent mais ce que je m'explique pas, c'est pourquoi pendant des années, on a pas entendu parler de k7, et là d'un seul, c'est un format ultra utilisé. C'est surement parce que ça fait plus authentique (ça rejoint ce que tu disais Jano).
Une k7, ça peut durer un moment, j'en ai quelques unes qui ont 30 ans et qui ont encore un son convenable. Faudrait comparer avec le son d'il y a 30 ans. Mais bon, les cdr non plus ne dure pas dans le temps.

Sinon anonyme, j'ai refait un lien pour Asta kask. malheureusement c'est en 192kbps. Je vais voir si je peux avoir ça avec un son plus convenable (je dois avoir une k7 qui traine quelque part).

http://www12.zippyshare.com/v/21876140/file.html

WHO NEEDS MAPS? a dit…

la k7 est un peu devenu le format référence des hipsters et une marque d'authenticité qui fait que tas l'air plus roots...rien ne vaudrait jamais un vinyle quand même! L'effet de mode est dû il me semble au fait qu'il y a quelques années, les usines des pays de l'est qui faisaient les copies industrielles ont arrêté avec l'avènement du cd et du coup, on trouvait des stocks de k7 vierges carrément pas cher...légende urbaine peut être mais je crois qu'il y de ça...
et le retour du 8 pistes à l'ancienne, ça se fait bien chez les petits jeunes en moment, y a des machines qui s'arrachent très cher sur internet...

WHO NEEDS MAPS? a dit…

le 8 pistes k7 ça se refait bien en ce moment chez les hipsters qui veulent se donner de l'authenticité dès leur 1ère répète...il y a des machines qui se vendent un rein sur internet!
je crois que l'effet de mode est dû au fait qu'il y quelques années, les usines de copies industrielles des pays de l'est ont arrêté pour ne faire que du cd, du coup on pouvait trouver des stocks de vierges pour pas grand chose...il me semble que ça vient un peu de là...
cela dit, pour l'objet, c'était pratique dans le walkman autoreverse, jusqu'à que la bande ne se suicide... mais la durée de vie était quand même pourrie, le mp3 fait très bien la continuité...même si rien ne vaudra jamais un belle galette vinyle hein..!
rog

Anonyme a dit…

le son que vous jugez, pas terrible, cela vient d'une mauvaise conservation (chaud, froid, champs magnetiques) ou mauvais enregistrement de base. mais je pense que ça vient surtout de vos oreilles, en aucun cas des cassettes. après si on doit porter un avis sur le dernier disque de SHERWOOD "on est pas des saints" par exemple...fait soit disant à partir du master (n'est ce pas KAW...ou numero 21 ?), on remarque que le crépitement de la basse a quasiment disparu, et lorsqu'on monte le volume du son, ça sonne plus aigu que clair. je n'ai que la cassette avec son livret (éditée à 800 copies) et je préfère le souffle, qui n'existe que pendant les blancs... mais avoir un son net. je vous laisse à ce fabuleux post qu'en a fait jean marc.
ce n'est pas de l'élitisme, (car j'entends déja jm crier au loup), mais une hygiène régulière et fréquente des cages à miel.
ps : ça tombe bien car cela veut dire que lorsque un truc m'interesse plus il y a de sourds moins je paye. en ce moment pour moi ça marche plutot bien.

WHO NEEDS MAPS? a dit…

et pan le double comm
j'avais pas bien capté comment ça marche cette approbation ou non...
désolé...

jolicoeur a dit…

Ca arrive souvent que 'il y ait des doubles commentaires. C'est la preuve que certains se donnent un peu de peine pour être compréhensible, c'est appréciable! Enfin, je dis ça c'est parce que d'autres feraient mieux de se relire systématiquement histoire qu'on comprenne un peu plus.
Enfin si tu veux, tu peux en supprimer un des deux, tu as cette possibilité.
Donc, les magnétos à bandes se vendent un rein... Ca tombe bien, j'en ai 2 comme mes reins. Si un jour j'ai des insuffisances rénales, je saurais quoi faire.
Quand on avait que ça, c'était bien les k7, mais maintenant, il y a quand même plus pratique. Bref...

Une chose anonyme, s'il y a du souffle pendant les blancs, il y en a aussi pendant la musique, c'est certain. Et si tu écoutes au casque, tu peux t'en rendre compte sur les passages calmes. Et plus la cassette est dupliquée, plus il y a du souffle!
Je dis ça mais je suis sourd comme un batteur de bientôt 50ans et les basses, il y a longtemps que j'ai fait une croix dessus.
J'ai pas écouté le disque de Sherwood. C'est vrai que le problème de certaines rééditions, c'est un mastering un peu trop prononcé. les problèmes d'autres rééditions, c'est un mastering complètement absent. Il doit y avoir un juste milieu?

Anonyme a dit…

je le trouve vraiment bon le son sur le lp de Sherwood ("on est pas de saints"). faut écouter sur vinyl plutot que des mp3 sur soulseek ! ;)

Anonyme a dit…

t'es gentil, j'ai ce 33 tours, la k7 et un bon matos pour écouter et comparer les deux. soulseek, emule, torrente, je ne sais meme pas m'en servir. et meme si j'ai la quarantaine passée, j'ai encore des tympans, je sais distinguer la grosse caisse de la caisse claire ou des cymbales sur un bon enregistrement. ce que je trouve sur les blogs, à 99,9%, c'est du boom boom et des cigales. il y a meme des mecs qui repiquent des fichiers à droite à gauche pour faire leur blog, sans faire un travail de recherche et sans passion. alors meme si c'est gratuit, j'ai le sentiment de perdre mon temps. internet est peut etre bien pour acheter ou communiquer, se faire une idée sur tel ou tel artiste, mais le coté rééllement médiatique je le cherche encore. comme tous les trucs que je télécharge finissent au bout de 3 ou 4 écoutes dans ma corbeille, chaque fois, je finis par me dire "merde !,voilà où on en est...".

Anonyme a dit…

C'étais vraiment très intéressant...

Punk Ibérico a dit…

Il ya une erreur,Pinochet Boys ils ne sont pas le groupe est LOS VIOLADORES de l'Argentine. La troisième chanson de Tijuana in Blue (sans titre)est appelé "Clarete y Speed" et est une reprise de l'Exploited ("Sex & violence"). Bravo pour ce super blog!

Libellés