jeudi 31 mai 2012

Les PRIVES No time / Song for Jeff 7" 85 (Closer)



























Pas vraiment le groupe dont j'aurais eu envie de parler de moi même  Les Privés...Mais bon, c'est une requête qu'on m'a faite.
Ne me demandez pas pourquoi mais tous ces groupes rock des années 80, ça a jamais été ma came. Ne me demandez pas non plus pourquoi j'ai un disque des Privés. Sans doute que j'ai voulu voir ce que ça donnait et que je suis tombé sur cet exemplaire à un prix qui permettait que je prenne le risque. Le fait est que ça ne me déplait pas tant que ça. C'est sûr, je chercherai pas à écouter l'album mais ce 2 titres n'est pas désagréable et assez énergique. Il n'y a qu'une chose qui me dérange, le chant en anglais.A mon avis, ils auraient eu tout à gagner à chanter en français surtout dans ces années dominées par le rock alternatif. Quoique le rock alterrnatif à Orléans en 1985, c'est pas ça qui devait remplir les salles. Tiens je me demande comment ils s'intégraient Les Privés au milieu de la scène Orléanaise entre Komintern et Reich orgasm? Et même, est ce qu'ils s'intégraient? Peut être qu'il y avait une scène garage rock chanté en anglais à Orléans en 1985?
Un pote qui a bien connu la scène punk d'Orléans et de la région de ces années là me prétend que les mecs des Privés étaient peu fréquentables. Il y a pas de raison que je doute de ce qu'il me dit, c'est un pote, mais il prétend aussi que le guitariste est ensuite devenu celui des Burning heads. J'ai cherché mais j'ai pas pu confirmer cette information, ce qui fait que je permets tout de même de douter de sa première affirmation. Ca a beau être un pote, faut quand même pas déconner!
Un coupure de presse d'époque ici sinon pas grands chose d'autre...

Les PRIVES No time/Song for Jeff 7" 85 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 11MB)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

hey cool ça fait un moment que je le cherchait celui là ! comment ils s'intégraient ? j'en sais rien, surement pas si mal, ou p'tête pas on s'en fout un peu nan ? ce qui est sûr c'est que les Privés ont joué en concert au moins une fois avec Komintern sect. En ce qui concerne le gratteux futur Burning, je crois (pas certain) que c'est le bassiste des Privés qui à été le tout 1er bassiste des B.H. , mais ça reste à confirmer...

jolicoeur a dit…

Content que ça te fasse plaisir! C'est toi qui me l'avait demandé?
A vrai dire non, je trouve que c'est pas si con comme question le fait de se demander comment Les privés s'intégraient à la scène punk orléanaise. Je me fais peut être des illusions mais j'ai l'impression que la scène Chaos devait dominer la ville et pas laisser beaucoup de place pour les autres styles punks ou assimilés. Après peut être que cette scène n'était pas si énorme et que les mecs trainaient dans le même bar et qu'ils étaient bien potes.
Donc les l'info que mon pote m'a donné n'est peut être pas si mauvaise que ça...

Anonyme a dit…

C'est bien le bassiste des Privés qui fut le premier bassiste des Burning Heads.
Désormais le guitariste oeuvre avec les Twister Cover.
Si leur premier concert date (sauf erreur) vers 1983 (à 4 membres) c'est sous forme de trio qu'ils se sont vraiment imposés vers 1985 prenant la suite de la scène chaos à Orléans et investissant le Zig Zag avec différente asso local pour des concerts mémorables (sans oublier les rock d'orléans). Représentant ce que l'on pourrait nommer scène "rock australien" et/ou "havraise" (fixed up, city Kids.......)

jolicoeur a dit…

Merci!

laurent a dit…

Bon dieu mais que s'est-il passé? J'ai mis plus d'un mois pour écouter ça, j'en reviens pas, c'est génial! J'adore ce groupe! Je m'attendais pas du tout à ce style, les chansons sont excellentes, pas bancales pour un sou, super bien carrossées, j'adore! Le rock australien français, c'est tout à fait ça, et y'a toujours eu de super bons groupes : dernièrement 3 Headed Dog par exemple! Putain j'espère juste que l'album ressemble à ça, ahh ça m'a foutu la pêche, merci!

samueljaros a dit…

C'était aussi bien sur eux le groupe d'Anoushka dans le film "La brune et moi".

jolicoeur a dit…

T'es sûr que c'est les mêmes? Parce que ça voudrait dire qu'ils ont attendu 6 ans avant de sortir un 45 tours? J'y crois pas beaucoup... Pas vu ce film, il est bien? Et Anouschka, qu'est ce qu'elle est devenue?

Libellés