dimanche 29 avril 2012

KREMLIN KORPS Moscow's revenge Ep 84 (Speed of sound)



L'autre jour un pote me disait, vous les vieux vous avez toujours tendance a considérer que c'était mieux avant. Eh oui faut pas rêver, ça devait bien m'arriver, moi qui ai toujours pensé que j'étais à la pointe de ce qui ce faisait au niveau musical, je suis devenu un vieux con sans m'en être rendu compte. Si seulement les groupes de maintenant essayaient de créer quelque chose d'original plutôt que de repomper ce qui s'est fait il y a 30 ans! Ouais, c'est de leur faute! Je dirais pas que c'était mieux avant moi, mais plus simplement que c'est pas mieux maintenant.  Et puis je crois qu'il y a eu méprise, le but de ce blog n'est pas de dire "regardez bande de jeunes cons (là je m'adresse aux jeunes, biens que ça soit sûrement plus des vieux qui viennent trainer leurs docs usées par ici), la musique que vous écoutez, elle se faisait déjà avant et ceux que vous idolâtrez ne sont que des copieurs, écoutez plutôt ça, ce sont eux qui sont les originaux". Non, ce serait ridicule, je suis plutôt là pour que certaines choses ne s'oublient pas et parce qu'elles ont fait partie de l'évolution du punk. Après ça m'empêchera pas de penser que tant qu'à écouter un style de musique qui me plait autant que ça soit les originaux. Surtout qu'il y a matière même si c'est pas toujours facile d'accès surtout si comme moi, on préfère écouter un vinyle plutôt que du mp3. Si on prends par exemple ce Ep de Kremlin korps, je vais vous dire ça fait un moment que je le cherchais. Et j'ai enfin pu mettre la main dessus à un prix raisonnable... Enfin raisonnable, pour un cadeau de Noel ça reste tout à fait convenable pour quelqu'un de pauvre comme moi. C'est sûr que la pochette a vécu déjà mais bon, une pochette poster comme celle là avec un format un plus grand que d'habitude, ça résiste mal au temps. Et puis ce qui compte, c'est ce qu'il y a de gravé sur le vinyle et moi Kremlin  kops j'adore. Bon on a pas à faire au groupe hardcore du début des années 80 le plus révolutionnaire mais c'est pas si basique que ça et à moi ça me plait et puis le fait que ça soit une fille qui chante, j'avoue que ça me rend tout chose.
Si j'en crois ce que j'ai pu lire sur internet, Kremlin korps se serait formé en 83 et aurait splitté en 84. Après ça, certains membres auraient formé Homo picnic. Et à part ce Ep aucune autre trace vinylique. Si vous supportez le son live, vous pouvez en trouver un sur Noise addiction avec quelques autres lives et démos assez intéressantes pour qui s'intéresse au vrai son du vrai hardcore.

KREMLIN KORPS Moscow's revenge Ep 84 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso =




19 commentaires:

Nox TxG a dit…

Salut Jean Marc, eh bien je pense que c'est normal que tu ecoute ce qui t'as fait evoluer, toi aussi dans le punk, moi j'aime bien les vieux trucs, mais ces reformations à la con et puis le prix des disques, c'est dérisoire. Je préfère supporter la scène actuelle, il y a enormément de bonne chose qui se font, genre DEMOKHRATIA ;) bon j'écoute ça dès que poissible, le groupe est russe ou quoi, parce qua avec un nom pareil...

Nox TxG a dit…

Ah oui, et si tu as du MINUTEMEN, je suis preneur, j'me rappel pas si tu en avais pas mis en ligne dèjà!

stogref a dit…

Merci Jolicoeur, je connais pas du tout ce groupe alors après ce petit descriptif sympa je ne peux que me jeter dessus... !
@ Nox TxG: toutes les galettes des Minutemen sont sur mon po' bloug -->
http://deathburger.doodlekit.com/blog/entry/13249/the-minutemen-legacy-

stogref a dit…

Rhâaah, mediafire en a fait des cendres du fichier! :/

Anonyme a dit…

marche pas!!!

jolicoeur a dit…

Nox, Je vais te dire, je culpabilise pas du tout d'écouter des vieux trucs d'autant plus que j'écoute pas que ça. Je comprends que les jeunes écoutent ce qui se fait maintenant et je suis d'accord avec toi pour dire que le prix auxquels se vendent les vieux disques est ridicule. Après, tu parles de Demokratia, je les ai vu en concert, j'ai bien aimé, mais si j'ai le choix entre écouter Infest et eux, j'hésite pas une seconde même si j'ai jamais vu Infest en concert malheureusement. Je dis pas que les groupes actuels sont nuls, je dis que niveau créativité on est pas loin de zéro. Et on a la même dérive pour les disques actuels que pour les collectors, ils sortent tous en série limitée, quelques fois un mois après leur sortie ils sont épuisés et valent une fortune.
Stogref, il y a un Minutemen que tu n'as pas, je vais m'en occuper.
Sinon, le lien est de nouveau valide.

stogref a dit…

Jolicoeur, si tu veux parler du Bean Spill Ep 3 titres, si il est là:
http://deathburger.doodlekit.com/blog/entry/16133/minutemen-bean-spill-ep
Après, c'est vrai que sur le Post-mersh vol.3 on peut trouver leur 1ère cassette My First Bells, c'est de celui-là que tu parles?
En tout cas merci pour ta persévérance, çà faisait un petit moment que j'étais pas passé et à chaque fois tu trouves le moyen de me surprendre avec tes (re)trouvailles, Kremlin Korps en est une preuve parfaite!
Au passage, j'ai refait le rip de la vid des Queers si çà te tente toujours...
Ah, et sympa d'avoir cité db comme blog que tu fréquentes dans ton interview pour REST, d'ailleurs çà m'a fait plaise de lire un zine écrit à l'ancienne (collages + machine à écrire)... décidément je rajeunis à vue d'oeil en trainant sur le web ha ha ha!
+1 avec toi sinon rapport à la créativité actuelle. Vive les re-éditions et à-bas les disques chers! moi aussi je suis un pauvre hère... ;)

jolicoeur a dit…

Je voulais parler de Georgeless Ep.
Ca me fait plaisir si je continues à faire découvrir des trucs. Combien de temps çàa va durer? Parce la source finira bien par se tarir...
Queers, ouais, ça m'intéresse encore, merci.
J'ai peut être un peu exagéré quand je dis que niveau créativité les groupes actuels sont pas loin de zéro. Je pensais surtout à tout ce revival année 80. Parce qu'à coté de ça, il y a quand même des groupes qui tentent des trucs et c'est rassurant. Mais dans l'ensemble, j'ai quand même plus l'impression que ça se contente de copier.

stogref a dit…

Ah bé voui pour le Georgeless Ep, même si sans Hurley pour moi c'est pas les Minutemen. :)
Euh, pareil je voulais pas sonner aussi radical parce que c'est vrai qu'il n'y a pas que des copieurs dans le lot même si la fraîcheur et l'enthousiasme semblent manquer, l'ouverture d'esprit peut-être aussi un peu... pour c'que j'en dis!
Sinon je ne culpabilise pas d'écouter des vieilleries non-plus car j'avoue que la scène était si riche et créative que je suis encore loin d'avoir écumé tous les groupes/albums intéressants de l'époque; faut dire qu'à l'instar de tes potes, moi aussi je picolais plus que je n'achetais des disques et le résultat est là, ma collec est bien maigrichonne contrairement à la tienne et donc je ne me fais pas de souci quant à la source de PNMT qui ne tarira pas de sitôt!
Merci en-core, c'est du temps qu'il me faut, satané aliénant arbeit!

Honquijote a dit…

- Thanks for the post...

Anonyme a dit…

Je partage assez votre avis, pas sur le c'était mieux avant, mais sur le plaisir de retourner à la source originelle. Le plaisir que me procure les groupes d'aujourd'hui ne s'inscrit pas dans la durée. c'est souvent Minor Threat, SSD,Antidote, Suicidal Tendencies, Blitz, 4 skins, Gorilla Biscuits, Last Right, Discharge qui tournent sur la platine. Mais ces 15 dernières années y' a quand même des groupes qui sont sortis du lot.
Dead Stop, Last In line, 86 Mentality,Life's Halt, Career Suicide, What Happens Next? Gate Crashers,Knife Fight, Shark Attack, Violent Minds,Rabies, NIghtbirds, No Hope For The Kids,Framtid,Skitkids,Socialcide ect.. Qui n'ont pas révolutionné le schmilblick mais qui le font dans l'esprit.
Allez encore une petite liste de groupes récents que je te conseille..
Boston Strangler, Night Fever, Desperat, Deskonocidos, Mundo Muerto, Absurdo, Nightprowler,Skizophrenia, Heratys, Vaaska etc....

jolicoeur a dit…

De toutes façons, je crois qu'on réagira toujours comme des vieux cons, on a beau se trouver toutes les excuses possibles, les plus jeunes nous prendront toujours pour des baltringues.
Ton point de vue est pas mal Anonyme quand tids que les groupes actuels ne s'inscriront pas dans la durée, c'est vrai qu'on peut voir les choses comme ça. Après je me suis rendu compte en faisant le best of qu'il y avait beaucoup de groupes de 86 à 88, ce qui correspond en fait à la période où je me suis vraiment investi dans le punk hardcore. Je me rends compte que ces groupes quelques fois secondaires sont aussi importants pour moi que les classiques. Je me dis que pour ceux qui découvrent le punk à travers tous les groupes que tu cites anonyme (merci au passage), ils resteront à jamais aussi importants que les classiques.
Je suis partagé sur les groupes actuels, c'est sûr que si je les voie en concert ou même si j'écoute, j'aime bien, mais c'est lea reconnaissance que certains ont que je trouve pas du tout justifié.
Pour rien te cacher Stogref, je suis pas fan de Minutemen, j'ai juste les 2 1ers eps et Georgeless Ep. Je l'ai sorti, je le mettrai sur mon blog et je rajouterai des liens vers le tien.
Ca m'étonnerait que j'achète beaucoup de disques dans le temps à venir, à moins que je fasse des échanges, alors la source se tarira forcément, ou je parlerai peut être plus des groupes des années 90...

stogref a dit…

C'est pas dit que les jeunes nous prennent pour des baltringues, certains ont du respect car ils gardent à l'esprit qu'aujourd'hui c'est devenu tellement facile avec l'internet, trop sans doute ce qui fait que çà tue la démarche pour beaucoup et l'investissement/ressenti en est bien moindre.
Quand on faisait une découverte qui nous foutait une claque, on prenait une baffe magistrale qui allait nous marquer à vie.
Et je prends les Minutemen pour exemple car pour moi ce fut le cas en écoutant "Double Nickels..." que j'avais acheté un peu par hasard à l'inspiration (comme beaucoup de mes disques d'ailleurs), et j'ai réalisé à quel point le punk était l'expérience personnelle que tu faisais de la musique avec tes propres moyens, tes tripes et ton coeur.
Ces trois mecs étaient pour moi l'incarnation de la liberté de ton et d'inspiration, du punch et du groove en même temps, pas une copie de ce qui se faisait déjà par d'autres et très bien d'ailleurs. J'ai admiré de suite leur talent et leur manque total de prétention, ce qui m'a conforté dans l'idée que le punk n'était pas une panoplie mais un état d'esprit où justement celui-ci devait toujours rester ouvert, ouvert aux autres et à d'autres styles en évitant surtout de s'enfermer dans une étroitesse d'esprit musicale; car rien n'est plus chiant et abrutissant que de n'écouter qu'un style de musique, il faut s'aérer les neurones ou tu étouffes, non?
Il y a beaucoup de groupes que j'ai connu grâce aux cassettes qu'on se refilait entre potes, et j'avoue n'avoir jamais eu trop les moyens d'investir dans le vinyle autant que j'aurais aimé mais je ne regrette rien, je me rattrappe aujourd'hui dès que je peux financièrement et me régale de découvrir des groupes que j'avais loupé à l'époque (comme sur ton blog) car ils me transportent vers cette joie intacte où des mecs s'éclataient à faire leur truc avec une sincérité et une certaine candeur qui dépassait la qualité parfois médiocre des productions, en fait tu pouvais ressentir l'énergie pure au travers et c'est peut-être ce qui manque maintenant. Parce que ouaip, même si les groupes actuels ont un gros son et en apparence sont sincères dans ce qu'ils font, j'ai du mal à retrouver l'originalité de leur démarche, le truc qui les démarque de ce qui se fait ou a déjà été fait... alors je dis pas qu'ils sont mauvais mais ils ne laissent pas une marque profonde dans ta chair (waah l'autre hé!) comme j'ai pu être marqué à vie par des groupes tels que les Minutemen, Fear, MDC, Circle Jerks, Government Issue, Reagan Youth, Victims Family, Dead Milkmen, Void, Dicks, Flipper, Bad Brains, Meat Puppets, Black Flag, Suicidal Tendencies (le 1er) et tant d'autres...
J'ai par contre détesté le NYHC et son côté macho/patriot/metal, d'ailleurs j'ai jamais compris le penchant crossover que se sont trouvés C.O.C. ou D.R.I. par exemple... des groupes excellents au départ; dire que j'écoutais que du hard Rock/Heavy/Thrash/Speed dans ma prime jeunesse! J'ai vite laissé tomber la panoplie grand-guignol quand j'ai entendu mes premières notes Punk US, marre du satanisme ridicule et des solos interminables. Quand je suis de méchante humeur, il peut m'arriver de ressortir du Napalm Death, Sleep, Bolt Thrower, Coroner, Pungent Stench, Carcass et consorts mais c'est plutôt rare.
Alors c'est possible que je sois devenu un vieux con passéiste et rétrograde mais à charge de la jeunesse de me montrer des trucs actuels moins calculés et moins 'prise au sérieux' que ce que j'ai pu entendre d'emo, screamo, crust, d-beat, grind et que sais-je encore!

stogref a dit…

Pour rajouter une dernière couche, j'aime bien les jeunes qui font du oldschool comme Cerebral Ballzy, Concrete Facelift ou Boston Strangler car ils ont compris que c'est la spontanéité qui prime, c'est déjà çà! Mais la surenchère de la violence n'apporte pas grand-chose à mon humble avis... euh, c'est vrai que je connais pas les groupes cités par l'ano alors un bémol à toutes mes affirmations quand-même hein, arf.
Sinon Jolicoeur, les années 90 ont été marquées par des groupes plus indé/prog/rock pour moi avec NoMeansNo, Jesus Lizard, Hellworms, Saturn's Flea Collar, Doo-Rag, Ween, JSBX, Zeni Geva, Melvins, Dazzling Killmen, Killdozer etc. voire même les 'Bleach/Blew' de Nirvana mais çà c'était juste avant les 90s en fait, oups. Ceci-dit j'ai toujours trouvé que les 90s suckaient grave niveau punk alors si tu peux me faire changer d'avis je suis à l'écoute! Et désolé d'avoir spammé autant en ce dimanche dominical électoral! ;)
-Un vieux con qui vous veut pas que du bien-

jolicoeur a dit…

Je crois Steph que plus on essaiera d'argumenter et plus on s'enfoncera.. Mais pour te répondre et m'enfoncer un peu plus, dans mes souvenirs quand j'ai écouté les premiers groupes hardcore auxquels j'ai eu accès, j'avais jamais entendu rien de tel. J'avais vraiment l'impression que les mecs inventaient quelque chose. Tandis que les groupes actuels ne peuvent se vanter de la même chose, on trouvera toujours des références vieilles de 30 ans et même si les groupes sont pas si mauvais, il y a vraiment pas de quoi les encenser. C'est mon point de vue de vieux con...
Moi aussi, j'ai été assez réticent aux groupes crossover et puis je m'y suis fait. Pas à tous et il y a beaucoup de disques que j'ai revendu. Par contre, je suis passé à coté de tous les groupes des années 90 que tu cites (a part Nomeansno). J'étais plutôt branché sXe, NY et ensuite emo. Si tu insistes, je devrais pouvoir programmer quelques disques qui m'ont marqués. Bonbne idée ça tiens...

stogref a dit…

Pareil ressenti que toi, j'avais jamais entendu quelque chose de ressemblant, et c'est clair qu'ils inventaient quelque chose, qu'ils réinventaient le punk rock. Alors je pense aussi que la tâche est ardue d'être original de nos jours quand tout à quasiment déjà été fait...
N'empêche que des anciens qui font un nouveau groupe 'à l'ancienne' (et là je pense à OFF!) çà déboîte magistralement sur le coin de la gueule et prouve s'il en était encore besoin que le hardcore tu l'as dans les tripes et pas ailleurs. Pas besoin de jouer deux tons plus bas ou à un tempo ultra speed pour démontrer de ta rage et ta colère. Ayé, j'suis enfoncé jusqu'au cou, à toi la balle; et oui j'insiste, car ce que tu as écouté pendant les 90s je l'ai proprement ignoré jusqu'ici. ;)

jolicoeur a dit…

Je pense qu'à toute époque il y a eu des vieux con,s comme nous qui pensaient que tout avait déjà été fait et que c'était plus possible d'innover. Je l'attends la bande de jeune trou du cul qui va me faire dire "putain c'est quoi ça!", parce que ça arrivera ça, forcément!
Off, je trouve ça plutôt anecdotique. En vieux, je préfère ce que font Spermbirds par exemple ou Adolescents.
Pour ce qui est de la série des 90s, j'ai jeté un oeil et il se trouve que je tournais pas mal à l'emo et au post hardcore. ca va être difficile de trouver des trucs hardcore, mais je vais y arriver...

stogref a dit…

Juste pour dire que ce Ep de Kremlin Korps (même année que la démo au son merdique des Vandales) est bien sympa et intéressant, je le re-écoute avec plaisir... ah ces ricains ils ont de suite un truc plus fun que toutes les prods françaises de ces années là...
Off! anecdotique? Je te trouve facile pour le coup, surtout quand tu dis que les Vandales c'est bien après, héhéhé. ;P
Sinon les Adolescents à la fin du mois sur Bordeaux çà te tente? J'ai un pote qui peut nous héberger, sans déconner. ;)
Allez, santé camarade et mort aux cons!

jolicoeur a dit…

Tu peux dire aussi, des ces années là, des années qui ont suivi et des années à venir.
B'Off, c'est tout ce qui me vient en tête. Anecdotique et sans intérêt! A part celui à l'écoute du plaisir immédiat mais je serais incapable de reconnaitre un morceau de Off parmi 5000 clones de Circle jerks qui ont fleuri ces dernières années.
Les Vandales, c'est peut être pas génial mais c'est affectif. J'ai quasiment découvert le hardcore avec des compiles comme Rapsodie.
Adolescents, peut être que j'irais à Lyon, si j'ai des thunes, ce qui m'étonnerait!
Ouais nazdrowie et pour les cons, c'est sûr qu'on est cerné!

Libellés